logo cofigest

Le rachat de crédits
Pour vivre mieux

rachat credits rhone alpes
rachat credits rhone alpes rachat credits Lyon
rachat credits rhone alpes


En savoir +

Actualités > Renégocier un prêt...

L'imobilier et le rachat de crédits !
19/04/2013

Le journal Le Monde observait dans son article du 1° mars 2013 que le marché immobilier en France s'effondrait, amorçant naturellement l'accélération de la baisse des prix.

On peut parler de "fissure" du marché immobilier.

La baisse des ventes dans le neuf aurait atteint jusqu'à 28% au quatrième trimestre 2012. Les Notaires confirment que la baisse se poursuivra dans les mois à venir d'autant que les conditions d'obtention des prêts pour l'accession à la propriété se durcissent.

Les banques accordent plus difficilement les prêts aujourd'hui et l'état de notre économie est peu reluisant.

>> Lire la suite
Rachat de crédits et pouvoir d'achat !
22/04/2013

Selon un sondage 60 millions de consommateurs / Mediaprism, les trois quarts des Français estiment avoir perdu du pouvoir d'achat au cours de l'année 2012 et sont persuadés que ce sera pire en 2013.

Certes la hausse des taxes et impôts y est pour quelque chose, mais aussi certaines dépenses contraintes comme l'énergie et le carburant.

Beaucoup de Français ont désormais du mal "à joindre les deux bouts". Il devient de plus en plus difficile d'épargner et les économies précédemment réalisées fondent comme neige.

Tout le monde prête attention aux dépenses et compare les prix, les achats non urgents sont repoussés à une date ultérieure.

>> Lire la suite
Le Rachat de crédits et la baisse de la consommation !
23/04/2013

D'après les dernières statistiques de la Banque De France,

En mars, la demande de crédits pour les entreprises a encore baissée de même que se poursuit le ralentissement de la demande de crédits pour l'accession à la propriété formulée par les ménages.

Dans une moindre mesure la demande des ménages pour des crédits à la consommation s'est également ralentie.

Certes un léger resserrement des critères d'acceptation peut expliquer partiellement ce recul de la demande, mais c'est principalement la baisse de confiance des ménages qui est à l'origine de cette situation.

>> Lire la suite